Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une citation, un pangramme

Les premiers jours de chaque mois, une nouvelle citation, un nouveau pangramme

 

L'encre n'est que de l'or concentré. Paul Claudel

 

Je trouverai les pêches mais envoyez-moi quelques figues et de beaux kiwis. Coco

 

Recherche

le site de l'asso, c'est ici :

http://lettresetimages.net

5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 08:08

Faites du Mail Art !

 

 

L’art Postal, mode d’emploi

 

 

Prenez une enveloppe ou une carte, décorez-là avec ce que vous voulez, en couleurs et matériaux : encre, gouache, aquarelle, crayons, feutres, dessins, collages, tampons… Exprimez-vous ! Libérez-vous !

 

N’oubliez-pas d’inscrire l’adresse du destinataire, de l’affranchir, et…de la poster !

 

Et voilà votre œuvre unique et personnelle qui voyage. Elle est vue (et admirée) par plusieurs personnes, passe de mains en mains, pour arriver enfin dans la boîte aux lettres du destinataire.

 

Une seule règle : un affranchissement suffisant et une adresse lisible sur la même face.

 

(si l’adresse est difficilement déchiffrable, répétez-la très lisiblement au dos)

 

L’envoi peut être aussi un objet, restant dans les limites de dimensions acceptées par La Poste.

 

 

Votre destinataire peut être un(e) ami(e) ou une connaissance appréciant et pratiquant ce genre d’activité ; ce mailartiste vous répondra alors par un mail art.
Cet échange est une des règles tacites de l’art postal.

 

 

Internet est un formidable moyen de trouver des « invitations » ou « appels ».
L’organisateur peut être un artiste, une association, une école, un musée…, il peut y avoir un thème, un format imposé, une date limite. En tous les cas, tous les mailartistes y ont les mêmes droits, et aucun n’est mis en avant.

 

 

Quelques règles tacites dans le cadre d’un appel lancé sur le net :
- gratuité (pas de droit d’inscription),
- pas de sélection, pas d’évaluation, pas de jury (donc pas de récompense),
- pas de retour (les originaux restent la propriété de l’organisateur qui s’engage à ne pas les vendre),
- obligation pour l’organisateur d’exposer tout ce qui a été reçu.
S’il le peut, l’organisateur édite un catalogue ou bien établit un listing, et le diffuse auprès de tous les mailartistes participants.

 

 

Ainsi d’autres échanges peuvent se créer, car personne ne dirige ni ne possède le réseau du mail art. Chacun peut l’utiliser à sa convenance, suivant ses disponibilités et ses ressources, sans contraintes ni restriction.

 

 

Le Mail Art (ou Art Postal) a vu le jour avec les artistes dadaïstes, et grandi avec les peintres et poètes tels que Apollinaire, Tzara, Duchamp, Picasso, Matisse, Cocteau, Prévert, Beuys, Dubuffet, Alechinsky, Folon…, prenant une ampleur considérable dès le début du 20ème siècle.

 

Ce mouvement est maintenant un art planétaire à la portée de tous, permettant à chacun de s’exprimer et de faire circuler librement, hors de tout circuit officiel ou commercial, son œuvre originale, sa création unique et personnelle, et satisfaire ainsi son désir d’échange et de partage.

 

Repost 0
Published by Laurence - dans lettresetimages
commenter cet article
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 16:12
A l'occasion de la Fête de La Poste, le 20 septembre 2007, et en partenariat avec Lettres & Images, le bureau de poste de Saint-Médard-en-Jalles organise une exposition d' Art Postal, et vous invite à lui envoyer vos réalisations :
 
LA POSTE DE ST MEDARD EN JALLES GAJAC
34 AVENUE DESCARTES
CENTRE COMMERCIAL BORDEAUX OUEST
33160 ST MEDARD EN JALLES
 
Thème libre.
Date limite d'envoi : 15 septembre 2007.
Pas de retour.
 
Je prêterai ma petite collection de Mail-Art reçus.
Morgane et moi ferons aussi une démonstration ce jour-là.
 
N'hésitez pas à me poser vos questions.
 
Merci de votre participation!
Repost 0
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 23:56

Vous pouvez consulter sur le site www.lettresetimages.net , en page "Inscriptions", tout le programme pour 2007/2008.

Les jours et heures des ateliers, les tarifs,  y sont indiqués.

Morgane et moi vous proposons cette année des stages "autour de la calligraphie". Ouverts à tous, il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances calligraphiques pour y participer.

à très bientôt!

à noter dans vos agendas : Forum des Associations, Salle du Solarium, Gradignan, le samedi 15 septembre 2007, de 10h à 18h, rendez-vous au stand de Lettres & Images.

Repost 0
Published by Laurence - dans lettresetimages
commenter cet article
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 22:43

Voici un petit aperçu de ce qui peut se faire à l'atelier d'encadrement :

quatre réalisations de Biseaux Imbriqués :

 

Superposition de cartonnettes et passe-partout découpé, ....tout en douceur :

"Prendre un Papa par la main..."

 

Filets décors sur passe-partout en prolongement de l'image :

Repost 0
Published by Laurence - dans encadrement
commenter cet article
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 17:39

L'année s'achève tout doucement...

L'exposition dimanche 3 juin a accueilli de nombreux visiteurs et a obtenu un réel succès.
Les places prévues pour s'exercer à la calligraphie étaient prises d'assaut!

Merci à tous les visiteurs qui ont témoigné de leur intérêt pour les travaux exposés.

Et surtout un grand merci à Colette, Monique, Martine, Morgane, qui ont particpé activement à cette journée, et m'ont efficacement aidé.

Enfin, merci... et BRAVO! aux participantes des ateliers de cette année, qui ont si bien travaillé!

Travail collectif de calligraphie, d'Adriana, Colette, Martine, Maryline, Monique, Morgane :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 17:00

Les 26 et 27 mai dernier, avec Florence Robert pour nous guider, nous avons exploré la Gestuelle.
Adriana R., Anne-Marie G-B., Anne-Marie M., Colette G., Corinne P., Marie-France D., Martine C., Maryline R., Monique M., Morgane F.  étaient au rendez-vous.

le geste juste...

Repost 0
Published by Laurence - dans Stages
commenter cet article
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 22:19

 

 

EXPOSITION

 

 

Titivillus et Passe-Partout 

 

 

 

Les élèves des ateliers
d’encadrement et de calligraphie latine
de l’association

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 09:09

Les calligraphes n’ont, hélas, pas de saint patron…. mais un esprit (ange gardien ou démon calculateur ?) veille sur eux, et sur leurs erreurs, oublis, bavures… c’est Titivillus, bien connu des moines dès le XIIIème siècle.

Né de l’imaginaire monastique, et certainement par jeu, son nom apparaît pour la première fois dans le « Tractatus Penitentia » écrit vers 1285 par John of Wales, puis cité par Petrus de Palude, patriarche de Jérusalem, dans un sermon au XIVème siècle: « Fragmina psalmorum, Titivillus colligit horum ».

Titivillus sévissait dans les monastères, surveillait les offices et récoltait des fragments de psaumes dont il remplissait sa besace; les moines psalmodiant laissant échapper parfois quelques bavardages, ou remplaçant les paroles pieuses en paroles impies.
A partir du XVème siècle, Titivillus entre dans les scriptoria, devinant qu’il y aurait là aussi de la besogne…
Mais Titivillus n’est pas un ange. Il associe chaque faute au nom du responsable, et tient ainsi une comptabilité précise qu’il restituera lors du Jugement Dernier !

 

« Puisse Titivillus ne pas remplir trop sa besace ! » disait-on.

Aussi pour alléger une faute commise dans son manuscrit et pour se venger de cet esprit trop accusateur, le scribe en faisait porter la responsabilité à Titivillus : « Titivillus m’a fait faire cette faute ».

Repost 0
Published by Laurence - dans découverte
commenter cet article
10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 23:26

Du grec pan «(tout) et gramma (lettre, écriture), ce mot désigne une phrase utilisant au moins une fois toutes les lettres de l’alphabet.

Bien pratique pour tout débutant calligraphe ! … car les abcdefghijklmnopqrstuvwxyz sont bien lassants à la longue… et surtout ces pangrammes permettent l’étude et l’exercice de la structure de la phrase, des approches, c’est-à-dire les espaces entre les lettres d’un mot, ainsi qu’entre les mots eux-mêmes.


Des nouveaux pangrammes créés par COCO :
(après avoir faits la "une" du blog, je les inscrirai ici au fur et à mesure)

Je trouverai les pêches mais envoyez-moi quelques figues et de beaux kiwis.

Vieux fous, troquez champagne et beaujolais contre whisky et vodka!

Moscou, Irkoutz, Wladivostok,
quel fabuleux voyage j'ai accompli cet hiver en transsibérien!

 J'ai vu deux wagons désaffectés et quatre kayaks chez mon plombier.

 

Du dix au quinze septembre, Chloé va jouer au golf à New-York. 

 

 

 

et les autres, les classiques :

 

UN KIWI JOVIAL

 

DEUX COYOTES FOUGUEUX

 

TROIS ZEBUS CHARMANTS

 

POURQUOI ?

 

 

 

 

 

PORTEZ CE VIEUX WHISKY AU JUGE BLOND QUI FUME.

 

 

 

 

 

VOYEZ CE BON FAKIR MOQUEUR POUSSER UN WAGON EN JOUANT DU XYLOPHONE.

 

 

 

 

 

THE QUICK BROWN FOX JUMPS OVER A LAZY DOG.

33 caractères

 

 

 

 

 

CALLIGRAPHY REQUIRES JUST FEW BASIC NEEDS, PEN INK, DEXTERITY AND MOST OF ALL: ZEAL.

 

(mais il manque le V)

 

 

 

 

 

CINQ HUISSIERS FONT DU BON VIEUX JAZZ SYMPHONIQUE DANS LES WATERS DU PARKING.

 

 

 

 

 

OCEAN WAVES BRING EXHUBERANCE AND JOY TO EMPTY SHORES OF QUIET KEYS IN ZODIACAL LIGHT.

 

(“key” signifie “baie, crique”?)

 

 

 

 

 

VOIX AMBIGUË D’UN COEUR QUI AU ZEPHYR PREFERE LES JATTES DE KIWIS.

 

 

 

 

 

LE VIF ZEPHYR JUBILE SUR LES KUMQUATS DU CLOWN GRACIEUX.

 

 

 

 

 

Si vous en connaissez d’autres, ou pourquoi pas si vous en inventez !, n’hésitez pas, postez-les en commentaire.

 

Repost 0
Published by Laurence - dans découverte
commenter cet article
30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 08:49

 

de l'image à la lettre 
pour illustrer l’évolution des premiers pictogrammes vers les lettres

aleph…..alpha…..A

 Le hiéroglyphe égyptien représentant un bœuf (ou un taureau), est utilisé comme « déterminatif » pour désigner le bétail (grande importance dans un monde rural). Les hommes dessinent alors l’animal dans sa totalité, sur pieds.

 Puis, chez les Phéniciens, le pictogramme se simplifie
(seulement la tête est représentée). C’est l’aleph .    

En même temps, le sens se modifie, s’élargit, et ce pictogramme devient idéogramme. Il représente la force, l’énergie, la vigueur.
Puis le signe se simplifie et devient    puis   

 Les Grecs s’approprient le modèle phénicien, en pivotent encore le signe : 
 

 

 C’est l’alpha grec qui devient notre A latin.

 

beth…..bêta…..B

Le signe , deuxième lettre (baytou) de l’alphabet protosinaïtique, représente le plan au sol d’une maison.

Les phéniciens le nomment beth
(qui est l’initiale du mot hébreu bayit signifiant « maison »).

     Les Grecs modifient le signe
            en le fermant à la base.
 

 

 Le passage du bêta grec à notre B latin  ......B
s’explique par le changement d’orientation d’écriture et de lecture, de la gauche vers la droite (voir article précédent), adopté par les Grecs au VI° siècle avant J.C.

Repost 0
Published by Laurence - dans découverte
commenter cet article