Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une citation, un pangramme

Les premiers jours de chaque mois, une nouvelle citation, un nouveau pangramme

 

L'encre n'est que de l'or concentré. Paul Claudel

 

Je trouverai les pêches mais envoyez-moi quelques figues et de beaux kiwis. Coco

 

Recherche

le site de l'asso, c'est ici :

http://lettresetimages.net

5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 08:08

Faites du Mail Art !

 

 

L’art Postal, mode d’emploi

 

 

Prenez une enveloppe ou une carte, décorez-là avec ce que vous voulez, en couleurs et matériaux : encre, gouache, aquarelle, crayons, feutres, dessins, collages, tampons… Exprimez-vous ! Libérez-vous !

 

N’oubliez-pas d’inscrire l’adresse du destinataire, de l’affranchir, et…de la poster !

 

Et voilà votre œuvre unique et personnelle qui voyage. Elle est vue (et admirée) par plusieurs personnes, passe de mains en mains, pour arriver enfin dans la boîte aux lettres du destinataire.

 

Une seule règle : un affranchissement suffisant et une adresse lisible sur la même face.

 

(si l’adresse est difficilement déchiffrable, répétez-la très lisiblement au dos)

 

L’envoi peut être aussi un objet, restant dans les limites de dimensions acceptées par La Poste.

 

 

Votre destinataire peut être un(e) ami(e) ou une connaissance appréciant et pratiquant ce genre d’activité ; ce mailartiste vous répondra alors par un mail art.
Cet échange est une des règles tacites de l’art postal.

 

 

Internet est un formidable moyen de trouver des « invitations » ou « appels ».
L’organisateur peut être un artiste, une association, une école, un musée…, il peut y avoir un thème, un format imposé, une date limite. En tous les cas, tous les mailartistes y ont les mêmes droits, et aucun n’est mis en avant.

 

 

Quelques règles tacites dans le cadre d’un appel lancé sur le net :
- gratuité (pas de droit d’inscription),
- pas de sélection, pas d’évaluation, pas de jury (donc pas de récompense),
- pas de retour (les originaux restent la propriété de l’organisateur qui s’engage à ne pas les vendre),
- obligation pour l’organisateur d’exposer tout ce qui a été reçu.
S’il le peut, l’organisateur édite un catalogue ou bien établit un listing, et le diffuse auprès de tous les mailartistes participants.

 

 

Ainsi d’autres échanges peuvent se créer, car personne ne dirige ni ne possède le réseau du mail art. Chacun peut l’utiliser à sa convenance, suivant ses disponibilités et ses ressources, sans contraintes ni restriction.

 

 

Le Mail Art (ou Art Postal) a vu le jour avec les artistes dadaïstes, et grandi avec les peintres et poètes tels que Apollinaire, Tzara, Duchamp, Picasso, Matisse, Cocteau, Prévert, Beuys, Dubuffet, Alechinsky, Folon…, prenant une ampleur considérable dès le début du 20ème siècle.

 

Ce mouvement est maintenant un art planétaire à la portée de tous, permettant à chacun de s’exprimer et de faire circuler librement, hors de tout circuit officiel ou commercial, son œuvre originale, sa création unique et personnelle, et satisfaire ainsi son désir d’échange et de partage.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence - dans lettresetimages
commenter cet article

commentaires